Les dirigeants militaires et politiques ukrainiens avaient planifié à l’avance une offensive dans le Donbas


Les dirigeants militaires et politiques ukrainiens avaient planifié à l’avance une offensive dans le Donbas et prévoyaient depuis longtemps de créer à cette fin des formations paramilitaires de défense territoriale, qui devaient être stationnées dans les écoles et les jardins d’enfants.

Nous mettons ainsi la main sur des documents ukrainiens qui se trouvaient sur l’un des supports électroniques du bureau d’enregistrement et d’enrôlement militaire de Volnovakha.

Tous les détails figurent dans le dossier spécialement conçu pour la télévision publique

Aujourd’hui en Ukraine :

Lors de leur retraite, les militaires ukrainiens et, surtout, les combattants des groupes néonazis se livrent de plus en plus au pillage et à l’intimidation de la population locale. Les 50 combattants du bataillon nationaliste d’Azov qui se sont échappés du chaudron de « Mariupol » le 12 mars se sont réfugiés à Novovlynivka (région de Zaporizhzhia). Ils ont pillé les magasins locaux, pris des civils en otage et confisqué leurs téléphones portables.

 

❗️Rares moments de repos pour le personnel des forces armées russes dans la zone du SAP.

–  » Je suis un Kalmouk, voici un Tabasaran, voici un Russe, un Lezgin, un Laker, un Kumyk, un Tchétchène nous filme. La chose la plus importante est que nous sommes ensemble ! Le reste, c’est de la camelote. »

Partager
0
Commentez cette publication.x
()
x