Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

Nouvelles de Libye [1er Octobre 2011]


   Tripoli (LVO) :  Il y a deux jours, les forces de la Jamahiriya ont organisé une action à Tripoli. Hier, les rapports provenant du terrain, disaient que Khamis Al-Kadhafi a donné un ultimatum aux mercenaires et leurs maitres avant le “nettoyage de Tripoli”. Pour montrer qui était "le patron", il a détruit les bureaux de l’OTAN et de la CIA. Le siège de la Résistance a rapporté que des documents ont été saisit et emmenés en lieu sûr. Ces documents soulignent la preuve de la participation directe des Etats-Unis d’Amérique dans les crimes contre la Libye.

Par ailleurs, les squatteurs du "siège" de la CIA-OTAN se sont enfuit comme des lâches pour se réfugier dans l’aéroport international de la Croix-Rouge transformé en un tas de rats… En attendant l’avion.  Juste un coup de chance.

L’armée libyenne, selon les rapports du terrain, contrôle maintenant le port de Tripoli et ne permet pas aux navires étrangers d’accoster à Tripoli et fournir des mercenaires et le réapprovisionnement en armes.

L’armée libyenne a détruit un collège pour jeunes filles à Tripoli, où des mercenaires de l’OTAN avaient décidé de se réfugier.

Permettez moi d’insister encore une fois sur le fait que la bataille de Tripoli n’a pas encore "commencé", mais qu’elle est "à venir".

Khamis a donné un ultimatum auquel il ne manquera pas et qui est "de nettoyer la ville" !

Des rapports affirment qu’après avoir appris que Kadhafi se cacherait dans la mosquée historique de la ville Touareg de Ghadamès, le CNT a demandé son bombardement. L’OTAN aurait refusé de crainte que les Touaregs se vengeraient après la guerre dans leur propre pays pour cette mosquée.

A Misurata il y a de violents affrontements entre les bandes de mercenaires.  Après la mort de leurs chefs tués lors de leur assaut suicidaire sur Syrte et Bani Walid, ils n’ont tout simplement plus de commandement.

Le Sud de la Libye est entièrement sous contrôle pro-Kadhafi.

A Zawiya, un important arsenal d’armes et de munitions de l’OTAN a été saisit. Les mercenaires de l’OTAN et leurs maitres ont fuit vers Tripoli et attendent à l’aéroport international. Voici maintenant que la compagnie d’officiers américains, français et britanniques attendent l’avion, parce que la situation est trop critique.

A Benghazi, plus de 50% de la ville est maintenant sous pavillon vert. Les gens du CNT y sont invisibles.

Plus de 1.000 mercenaires sont introuvables après les assaults ratés contre Syrte et Bani Walid. Ils n’ont pas été tués, ils ont désertés. Le CNT souhaite recruter de nouveaux, mais ils ne parviennent pas à trouver d’autres gens prêts à mourir idiots.

Les officiers supérieurs de l’OTAN craignent un “procès de Nuremberg" en Libye. Il semble que les agents de l’OTAN paniquent pour les pertes civiles inutiles et la destruction des biens à caractère civils qui poseront des problèmes de responsabilité personnelle dans le futur, pour ceux qui ont donné ces ordres, en conformité avec les principes du Tribunal de Nuremberg.

En effet, il y a trop de preuves, de rapports, de films, de photos et tous les témoins vivants de ce qui s’est passé.
Trop de mal, trop de victimes pour qu’ils puissent être pardonnés.

Hassan Alliby pour La Voix des Opprimés , www.stcom.net

 

Sarko le Furher http://dai.ly/kBwv1R

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique