Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

30/09/2020

Nouvelles de Libye [28-09-011]


Mises à jour à 17h40 :

Le Premier Ministre libyen n’a pas été arrêté en Tunisie

 Etats Unis d’Afrique (LVO) : Le Premier ministre libyen démocratiquement élu, le Dr Al Baghdadi Al Mahmoudi n’a pas été arrêté en Tunisie. La propagande de mensonges de l’OTAN avait prétendu qu’il avait été arrêté en Tunisie, mais selon de nouveaux rapports, il est libre et en bonne santé.

 
De même, la machine de propagande de l’OTAN avait affirmé que le fils de Kadhafi avait été arrêté au Niger, mais ensuite il s’est avéré que ces affirmations étaient totalement fausses.

Ces mensonges sont répandus pour cacher la vérité sur ce qui se passe réellement en Libye, où l’OTAN est en train de commettre un génocide.

  

 

Mises à jour sur l’assaut de l’OTAN à Syrte

   Etats Unis d’Afrique (LVO) :  De nouveaux rapports ont exposé la vérité concernant l’agression de Syrte, un assaut raté qui a fait que des centaines de mercenaires de l’OTAN ont se sont retrouvés piégés dans la ville.  Certains combattants qui ont réussi à fuir les lignes de front sont allé voir leurs commandants pour leur demander de l’aide, parce que beaucoup d’entre eux avaient été piégés et tués. Cela a également été rapporté par la machine de propagande de l’OTAN qui habituellement cache la vérité au sujet des échecs de l’OTAN.

   Le gouvernement de la Jamahiriya libyenne a exprimé sa volonté de pardonner à tous ceux qui déposeraient les armes et rentreraient à leur maison. Tout comme cela vient d’avoir lieu à Bani Walid ou les rebelles ont déposé les armes face aux forces armées et sont rentrés chez eux.

Les forces armées de la Jamahiriya ont exprimé leur croyance islamique du pardon, mais ont clairement indiqué que le pardon ne signifie pas que les Libyens vont oublier.

Au moins deux commandants Mercenaire ont été tués dans l’assaut manqué contre la ville de  Syrte et des centaines de mercenaires ont été tués dans cette attaque.

   Toutes les agressions à l’Ouest de Syrte ont été réprimée et en raison de la présence de la tribu Tarhuna, l’OTAN continue son assaut à l’Est, mais se retire constamment en raison de lourdes pertes.

Pour l’instant il n’y a pas de mise à jour concernant le port de Syrte, aucune nouvelle information n’a été fournie au sujet des forces spéciales de l’OTAN qui ont pris position dans le port de Syrte pour ouvrir la voie à une invasion maritime.

 

 

 

07h35 :

L’OTAN envoie 16 millions de dinars pour les Mercenaires du Sud de la Libye pour poursuivre la lutte

Les Mercenaires de l’OTAN étaient sur le point de cesser les hostilités à Sabha, après avoir essuyé de lourdes pertes, lorsqu’ils ont été pris au piège. L’OTAN a décidé de donner 16 millions provenant de l’argent volé à la Libye comme paiement pour les Mercenaires afin qu’ils poursuivent la lutte.

Sabha est encore libre, des drapeaux verts nationaux flottent à travers toute la ville, selon des sources du Sud de la Libye. Les mercenaires de l’OTAN restent cloitrés en dehors de la ville sous l’égide de l’OTAN.

Ceci est la preuve que ces combattants ne sont que des mercenaires, luttant pour un salaire en argent pour faire la guerre, tel que cela avait été rapporté précédemment. Lorsque l’OTAN les aide à entrer dans une ville, ils volent les bijoux des femmes, violent les femmes et les enfants, s’enivrent et tirent sur les animaux et sur des cibles prises au hasard

 

08h00 :

Seif Al-Islam est apparu à la télévision : «C’est la terre de vos ancêtres»

La télévision Syrienne, Arrai TV, devenu  l’outil traditionnel pour le transfert des messages du colonel et de ses proches, a diffusée un enregistrement, en date du 20 Septembre, dans lequel Seif Al-Islam incarne le commandement de forces armées. Son emplacement exact n’a pas été révélé.

-“C’est la terre de vos ancêtres, continuez à vous battre pour elle” – a inspiré le jeune Kadhafi à ses partisans.

Seif n’est pas apparu en public depuis l’entré des rebelles dans la capitale de la Libye, Tripoli.

La dernière vidéo de son apparition semble daté du 23 août.

 

17h00

Le commandant des mercenaire de l’OTAN, Mohammed Nabbous tué dans l’attaque échouée à Syrte.

L’un des deux commandants des Mercenaires de l’OTAN, Mohamed Nabbous a été tué dans l’assaut qui a échoué Syrte. Ceci est une perte dévastatrice pour l’OTAN et ses forces. Syrte est entièrement sous contrôle du gouvernement de la Jamahiriya, les multiples tentatives d’entrer dans la ville de l’Est ont toutes fini par leur défaite dévastatrice. L’OTAN jusqu’à présent n’a eu aucune victoire en terrorisant la ville et tuant des milliers de civils.

Plus de 50 mercenaires de l’OTAN tués dans l’Est de Ghadamès

Précédemment les Mercenaries de l’OTAN ont tenté de fuir Ghadamès et mettre en place leur base en Tunisie, mais les combats qui ont aussitôt éclaté entre les forces de défense tunisienne et les mercenaires de l’OTAN les ont donc forcés de fuir vers l’intérieur de la Libye. Les forces de l’OTAN ont tenté de fuir vers l’Est de Ghadamès afin de se regrouper, c’est alors que les forces de défense libyennes les ont attaqué sur leur route et ont tué au moins 50 d’entre eux et blessés un nombre inconnu d’après des sources présentes dans le sud de la Libye. Ghadamès est une ville importante, car elle est situé à la fois à la frontière avec la Tunisie et Algérie, une ville importante pour la guérilla.

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique