Aller à…

La Voix Des Opprimés

Le journal des incorruptibles

RSS Feed

30/09/2020

Samedi 7 Avril de 12h à 1h du matin : journée hommage aux victimes Wê de la crise ivoirienne en général et à Duékoué en particulier


L’ARDEF-E – Association des Ressortissants de Duékoué en France & en Europe – a le plaisir de vous inviter à la manifestation commémorative qu’elle organise ce samedi 07 avril à la Mairie du 14ème arrondissement de Paris pour commémorer le premier anniversaire de cette tragédie et venir en aide aux victimes qui se multiplient.
Communiqué de presse relatif à la Journée hommage aux victimes Wê

de la crise ivoirienne en général et à Duékoué en particulier

Depuis 2002, la région de l’Ouest ivoirien est devenue le théâtre de nombreuses atrocités. Toutes les ethnies de la région en ont été victimes, mais la population autochtone Wê a cependant été parmi les plus touchées par cette épuration ethnico-politique.

Symbole de cette tragédie : les massacres de Duékoué qui vont se dérouler du 27 mars au 10 avril 2011 dans l’indifférence et le silence généralisé.

Les Forces d’interposition ne se sont pas interposées. Les Grands Reporters n’ont rien rapporté. Les Grands Témoins n’ont rien dit. Les Grands Hommes n’ont rien fait. Dans la ville de Duékoué et aux alentours, des milliers de personnes ont trouvé la mort, tandis que plus de 100 000 personnes sont toujours réfugiées et affrontent la faim, la misère et la mort.En dépit du calme précaire qui règne en apparence, la région de Duékoué est toujours plongée dans un chaos total et connaît tous les maux un an après le paroxysme de cette tragédie : prostitution juvénile, viols, vols, drogue, insécurité, famine, malnutrition, sida, expropriation tandis que l’épuration se poursuit, certes plus discrètement mais toujours avec le même objectif d’effacer toute trace des crimes commis. Or, il est impossible de faire son deuil sans la reconnaissance du statut de victime. La réconciliation – préalable indissociable du retour à la paix – suppose donc que les coupables de tous ces crimes qui ont endeuillé et continuent d’endeuiller la Côte d’Ivoire soient poursuivis, jugés et condamnés. L’impunité est le pire gage de l’appropriation et de la conservation du pouvoir par la force. « Un peuple qui oublie son Histoire se condamne à la revivre de nouveau » disait CHURCHILL.C’est pourquoi, l’ARDEF-E, Association des Ressortissants de Duékoué en France et en Europe organise une journée de commémoration et d’appel à la solidarité en faveur de toutes les victimes de la crise ivoirienne le samedi 07 avril 2012 de 12h à 1h du matin à la Mairie de Paris du 14ème 2 place Ferdinand Brunot métro Mouton Duvernet L4. Aidez-nous à les aider !La PrésidenteMartine KEI VAO

Association Loi 1901 – Immatriculation W751205390 – JO du 10/06/10

Siège Social c/o Martine KEI VAO 24, Rue Jules Guesde – 75014 Paris

Contact : 06 77 71 27 51 – E-mail : [email protected]

Plus de détails sur le déroulement de cette manifestation dans le mail ci-dessous transféré :


———- Message transféré ———-
De : Jean Paul VANHOOVE <[email protected]>
Date : 4 avril 2012 05:08

Objet : samedi 7 Avril de 12h à 1h du matin : journée hommage aux victimes Wê de la crise ivoirienne en général et à Duékoué en particulier

Depuis 2002, la région de l’Ouest ivoirien est le théâtre de nombreuses atrocités. Toutes les ethnies de la région en ont été victimes, mais la population autochtone Wê a été parmi les plus touchées par cette épuration ethnico-politique. Symbole de cette tragédie : les massacres de Duékoué qui vont se dérouler du 27 mars au 10 avril 2011 dans l’indifférence et le silence généralisé. Dans la ville de Duékoué et aux alentours, des milliers de personnes ont trouvé la mort, tandis que plus de 100 000 personnes sont toujours réfugiées. En dépit du calme précaire qui règne en apparence, la région de Duékoué est toujours plongée dans un chaos total, tandis que l’épuration se poursuit, certes plus discrètement mais toujours avec le même objectif d’effacer toute trace des crimes commis.
Les filles et fils de Duékoué rendent Hommage aux victimes de cette tragédie et organisent, par la même occasion, une levée de fonds pour les orphelins laissés pour compte et presque sans assistance.

Programme de la journée :

12h : Ouverture de la cérémonie
12h/14h : Accueil et installation du public
14h/17h : projection débat : Autour des exactions sur la situation actuelle en Côte d’Ivoire.

17h/18h : Hommage et recueillement. Projection du film “cérémonie traditionnelle” (masque en pays Wè)
18h/20h : Témoignages et appel à la Solidarité

18h/ 1h du matin : Soirée musique et danse

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

De 14h à 17h : Projection débat : Autour des exactions sur la situation actuelle en Côte d’Ivoire, Hommage aux victimes de Duékoué

14h00 : Lanciné CAMARA : Objectifs de la journée (récoltes de fond pour les victimes de Duékoué), remerciement à la Mairie qui nous accueille et présentation des intervenants

14h10 : Extraits de films sur les massacres dans la région de Duékoué entre 2002 et 2011

14h40 : Michel GALY, Politologue : “acte de génocide ou crime de guerre ? le massacre des Wê dans le contexte de la violence politique en Côte d’Ivoire”

15h00 : Pierrette ACHY : “Le foncier rural en Côte d’Ivoire et en particulier dans la zone de l’Ouest ivoirien, les deux causes majeures de la guerre et des massacres dans la région de Duékoué”

15h20 : Albert BOURGI : “Le rôle des institution judiciaires, celui de la Haye : les précédents. Le cas des réfugiés politiques pour cause de génocides” (à confirmer)
15h40 : Balam FACHO, ancien ministre du développement au Tchad : “Les grandes préoccupations actuelles de l’Afrique rurale et du danger de l’interventionnisme”

16h00 : Débat
16h40 : Conclusion et rappel sur les objectifs de la journée, Lanciné CAMARA
17h00 : Fin de la Conférence

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Lieu : Mairie du 14ème Arrondissement de Paris

2, Place Ferdinand BRUNOT – 75014 PARIS – Métro Mouton Duvernet – Ligne 4
Contacts : 06 62 44 21 13 – 06 69 60 82 82 – 06 60 04 70 18 – 06 66 12 83 83 – 06 77 71 27 51 Email :[email protected] http://ardefe.org
http://www.weradioconnexion.com

Jean-Paul Vanhoove
06 21 05 47 38

 

Mots clés: , , , , , , , ,

Plus d’histoires deAfrique